Politique

Togo Top Awards 2017: Tikpi Atchadam, l’homme que personne n’a vu venir !

Dans l’histoire politique du Togo en 2017, on retiendra le nom de Tikpi Atchadam. Très peu connu il y a encore quelques mois, le président de Parti National Panafricain (PNP) est devenu la personne dont on parle le plus sur le plan politique depuis le 19 août 2017. Ce jour là, des manifestations pacifiques organisées par son parti aussi bien à Lomé qu’à l’intérieur du pays, furent violemment réprimées par les forces de l’ordre, entraînant des morts et des blessés. De ces manifestations, naîtra la contestation à laquelle le pouvoir de Faure Gnassingbé fait face depuis quatre mois.

Né en 1967 à Kparatao, un village proche de Sokodé, le chef lieu de la région Centrale, Tikpi Atchadam dit avoir connu des moments de misère. Des voyages à l’étranger quelques années plus tard lui ont permis de découvrir « qu’il existe des endroits où manger et se soigner, n’est pas un problème, que l’ouverture d’esprit est la garantie du développement. Ce qui n’est pas le cas dans son pays ». Voilà qui attise la haine de l’injustice qui était déjà en lui et qui lui fera prendre la décision de s’engager en politique. « Une seule famille ne peut pas nous diriger pendant plus de 50 ans. Faure doit comprendre cela et prendre la décision de quitter le pouvoir », répète-t-il depuis des semaines, tout en condamnant la prédation des richesses nationales par une minorité face à la misère du plus grand nombre. Atchadam et son parti exigent donc le retour à la Constitution de 1992 avec un scrutin présidentiel uninominal à deux tours et une limitation du nombre de mandats à deux, et donc, le départ du président Faure Gnassingbé, qui fera 15 ans au pouvoir en 2020.

Avec ses amis de l’opposition, Tikpi Atchadam parviendra-t-il à obtenir gain de cause ? Difficile de répondre à cette question pour le moment. Mais une chose est sûre, l’homme d’ethnie Tem, en plus d’avoir secoué le pouvoir de Lomé,  a réussi à faire bouger les lignes et à entraîner l’unité d’une opposition togolaise qui dormait et avait du mal à accorder son violon. Pour beaucoup, il est l’opposant le plus craint par le régime de Faure Gnassingbé.

Tikpi Atchadam est-il, selon vous, celui qui aura le plus marqué le Togo sur le plan politique en 2017 ?

Togo Top Awards: Qui a été la personnalité politique togolaise de l'année 2017

  • Faure Gnassingbé (49%, 155 Votes)
  • Tikpi Atchadam (39%, 122 Votes)
  • Yark Damehane (3%, 11 Votes)
  • Brigitte Adjamagbo Johnson (3%, 10 Votes)
  • Jean-Pierre Fabre (3%, 9 Votes)
  • Cina Lawson (2%, 6 Votes)
  • Gilchrist Olympio (1%, 2 Votes)

Total Voters: 315

Commentaire d'article

Umalis