Société

Togo/ La conférence des évêques du Togo se désolidarise de l’archevêque Fanoko Kpodzro

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro (Credit photo : Essi BRATHOLD)

Les sorties de l’archevêque émérite Philippe Fanoko Kpodzro n’engagent en rien la conférence des évêques du Togo. Lors d’une session tenue le 4 juillet à Sokodé, la CET s’est prononcé sur le sujet, informant clairement l’opinion publique qu’elle ne sent pas concernée par les opinions du prélat.

Ces derniers mois, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro a enchainé les sorties médiatiques pour se prononcer sur l’actualité togolaise. Dénonciations, accusations, révélations…La verve du pasteur catholique ne s’impose plus de limites. Si certains apprécient cette « franchise » du religieux, d’autres par contre n’apprécient guère ses réactions. Visiblement ses pairs religieux non plus.

« La Conférence des Évêques du Togo rappelle que, dans le cadre de l’accomplissement de sa mission, elle a l’habitude de publier ses interventions à travers les lettres pastorales, les messages, les déclarations et communiqués signés par tous les Évêques ou par le Secrétaire Général en leur nom », a indiqué le communiqué de presse de la CET.

Rappelons que la récente sortie de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro remonte au 30 juin dernier jour où, lors d’une célébration eucharistique, il a dénoncé certaines attitudes de l’opposition togolaise qui, selon lui, porte entrave à la lutte pour l’alternance. Des propos qui, une fois de plus, ont suscité de multiples réactions.

Réagissez sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis