Politique

Togo: Pascal Bodjona, un probable candidat de 2020 à écarter à tout prix selon Cyr Adomayakpor

Image togotribune.com

L’ancien ministre de l’Administration Territoriale Pascal Bodjona de nouveau devant la justice togolaise. Que reproche-t-on à l’ancien bras droit de Faure Gnassingbé ? Cette interrogation a sa raison d’être puisqu’après sa double assignation devant la justice pour affaire de « plagiat », c’est un dispositif impressionnant d’éléments de l’Unité Spéciale d’Intervention de la Gendarmerie (USIG) qui a été déployé devant son domicile ce mardi.

Devant la maison de Pascal Bodjona

D’après les propos de Cyr Adomayakpor, un proche de Pascal Bodjona rapportés par Africa rdv, c’est une probable candidature du concerné aux élections de 2020 qui est visée dans cette nouvelle affaire qui prend une autre tournure. « Si son dossier est invalidé pour ce compte (ndlr, Locales du 30 juin), ils ne pourraient plus prétendre les valider pour les élections présidentielles. Toute la question est là alors que le monsieur a son casier judiciaire vierge », rapporte Africa rdv.

Alors que l’ancien ministre grand format ne s’est pas prononcé sur sa candidature à la présidentielle de 2020, le voilà déjà confronté à des ennuis. « Pascal Bodjona veut être candidat aux élections municipales à Agoè, point barre », a lancé M. Adomayakpor.

Pour information, l’ancien ministre comparaissait devant la Cour suprême ce mardi et devant le tribunal de Première Instance de Lomé, hier lundi pour cette affaire plagiat.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis