Société

Polémique sur les noms de rue au Togo : La mairie éclaire l’opinion !

Depuis plusieurs jours, des plaques affichant des dénominations des rues au Togo créent la polémique. Des noms aussi surprenants qu’insolites enflamment la toile. Montage ou réalité, les avis se confrontent dans des débats. La municipalité de Lomé a donc décidé de lever la confusion.
« Rue Anaconda », « rue des Lézards », « rue des Mangotiers », « rue de la virginité », « rue des Crapeaux » … Sommes- nous vraiment à Lomé? S’interrogent plusieurs citoyens. Eh oui! Une opération de dénomination des rues à bel et bien débuté dans la capitale togolaise. Il s’agit de l’adressage de la ville de Lomé, issue de la toponymie, une opération qui permet de dénommer les rues.

Selon la municipalité de Lomé, porteuse du projet, loin de ce que les gens pensent, les noms attribués ne sont pas choisis par plaisanterie, ce sont des noms qui traduisent des histoires ou portent le souvenir d’un événement particulier. Cette opération a été faite en collaboration avec les chefs de quartiers. « Tous ces noms émanent de la base »,a éclairé Mr Bassimsouwe Edjam-Etchaki, le directeur des services techniques à la Mairie de Lomé lors d’une intervention mardi sur Kanal FM.
« Par rapport à la rue des crapeaux, c’est vrai qu’on nous a reproché des choses parce que ce n’est pas valorisant selon nos détracteurs et aussi l’orthographe n’est pas correct. Mais le retour que nous avons eu sur le terrain c’est que les habitants ont reconnu qu’il y avait une marre où les crapauds chantaient beaucoup et la commission a jugé bon d’immortaliser cette histoire. Il y a également la rue du Moulin où les gens disent s’identifier à ce moulin qui était une référence dans le quartier », a t-il expliqué.

Le fonctionnaire de la mairie a, de ce fait, invité les populations à revoir leur perception des choses. « Il ne faut pas qu’on en veuille trop aux animaux parce que l’enjeu moderne aujourd’hui c’est la biodiversité. La biodiversité nous fait savoir que chaque espèce a son droit d’existence et nous tous nous sommes liés. Ailleurs certains animaux sont personnalisés », a t-il laissé entendre.
Toutefois, Mr Bassimssouwé a relevé qu’il y a des fake news qui se sont invités dans le jeu. Par exemple des noms comme « Rue Kolofou » ou « Rue Donald Sodji » n’existent pas dans le répertoire de la municipalité de Lomé. Ce serait une invention des internautes pour rendre le sujet plus grotesque.

One Comment

  1. https://youtu.be/pHagEI4tVX4

    Félicitations pour les noms des rues
    Ils doivent donné les noms qui se prononces dans la region qui ne sont pas trop longue don notre clavier peut écrit facilement. Éviter les accents ACCENTS.
    Un NOM pour une seule rue ou route. E t le Nom l’à ne doit plus se retrouver nulle part ailleurs dans tout le territoire national togolais
    Au lieu lézard pourquoi ne pas ecrire ADONGLO.
    mais ca ne doit pas etre un problème

    Que c’est LEZARD ou CAÏMAN .

    les mairie doivent avoir une boite postale ou SITE INTERNET ,
    bien classés par domaines , et les habitants enverront leurs propositions.

    il faut donné les Numéro aux parcelle de terre et maison.
    Bravo Bravo

    Reply

Commentaire d'article

Umalis