Agro-Environnement

Sécurité alimentaire / Vers la mise en place d’une nouvelle politique nationale de stockage

Un atelier de réflexion et de cadrage sur la question de la sécurité alimentaire se tient à Lomé depuis ce jeudi 23 mai. Organisé par l’Agence nationale de la sécurité alimentaire du Togo (ANSAT) en collaboration avec l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA), cette rencontre sera l’occasion de définir une méthodologie pour l’élaboration de la politique nationale de stockage.

Des acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire au Togo prennent part à cet atelier qui, selon les premiers responsables de l’ANSAT, sera axé sur les différentes lignes de défense à mettre en place dans le pays afin d’assurer une sécurité alimentaire nationale et contribuer efficacement à la mise en œuvre du Réseau régional de la sécurité alimentaire de la CEDEAO, tout en travaillant à l’atteinte des objectifs du plan national de développement (PND).

« Les activités inscrites dans le plan de ce travail et le budget annuel soumis pour le financement est repartie en trois (03) volets à savoir, l’élaboration et la diffusion de la stratégie nationale de stockage de sécurité alimentaire (stocks privés et de proximité), l’élaboration et la diffusion du manuel de procédure de gestion des stocks en tenant compte des dimensions techniques, administratives et financières, et le renforcement des capacités des gestionnaires et des agents conservation des stocks », a expliqué Napo GNOFAM, Chef division transformation et commercialisation des produits à la Direction de l’ANSAT.

Notons que le Projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique (PASSA-AO) est financé par l’Union européenne et coordonné par l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA)/ CEDEAO.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis