Education

CSET / Des enseignants aux postes de conseillers municipaux pour sauver l’éducation au Togo

Les togolais seront appelés aux urnes dans quelques jours pour élire leurs conseillers municipaux. La Coordination des Syndicats de l’Education du Togo (CSET) invite ses membres et autres enseignants du Togo à participer non seulement au vote mais à s’inscrire en tant que candidats pour les élections locales à venir. « C’est dans ce genre d’engagement au développement à la base que nous pourrons réellement construire notre éducation et assurer à notre pays une prospérité évidente », justifie l’organisation.

COMMUNIQUÉ DE LA COORDINATION DES SYNDICATS DE L’ÉDUCATION DU TOGO (CSET)

Camarades Salut !!!

Le développement d’un pays passe par tous ses fils et filles, quelles que soient leurs appartenances politiques, syndicales, ethniques, religieuses ou autres.

Les OSC (Organisations de la Société Civile ) qui regroupent les associations, les ONG, les syndicats, les confessions religieuses, les médias, etc, ont un rôle important à jouer dans les communes. Elles doivent par exemple informer, former et sensibiliser les citoyennes et citoyens sur les enjeux du développement de la communauté. Elles doivent être des intermédiaires entre les élus locaux et les citoyens. Elles doivent aider les populations à mieux contrôler les actions des élus. Bref elles sont aussi appelées à participer d’une manière ou d’une autre au développement de la communauté locale car le développement d’une Nation passe par le développement communautaire.

Consciente de ces prérogatives, la CSET (Coordination des Syndicats de l’Education du Togo) en tant qu’une organisation syndicale, appelle tous les Togolaises et Togolais, particulièrement enseignantes et enseignants, parents d’élèves et élèves en âge de voter à sortir massivement pour se faire enrôler en vue des élections locales qui s’annoncent.

Par la même occasion, la CSET encourage tous les camarades enseignantes et enseignants désireux de se présenter comme candidats indépendants ou candidats d’une liste indépendante ou politique à le faire en prenant en compte les projets qui accordent une bonne place au secteur éducatif.

C’est dans ce genre d’engagement au développement à la base que nous pourrons réellement construire notre éducation et assurer à notre pays une prospérité évidente.

COORDINATION DES SYNDICATS DE L’ÉDUCATION DU TOGO (CSET)

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis