Agro-Environnement

Financer le PNIF pour une gestion durable de la faune et de la flore au Togo

Des acteurs du domaine forestier se sont rencontrés ce lundi 6 mai dans le cadre d’une réunion de réflexion et de concertation pour la mise en place de nouvelles stratégies de plaidoyer en vue de mobiliser des ressources pour le Plan National d’Investissement Forestier (PNIF) 2018-2022.

Estimé à plus de 57 milliards FCFA, le Plan National d’Investissement Forestier (PNIF) vise à assurer une gestion durable des forêts et de la faune au Togo. Le Plan prévoit d’œuvrer sur plusieurs axes, en l’occurrence la lutte contre l’abattage anarchique des arbres, la déforestation, les feux de brousse et la technique de l’agriculture sur brûlis.

Les responsables du PNIF ont, au cours de cette rencontre, exploré les opportunités pour son financement, notamment la recherche de partenaires techniques et financiers. Rappelons que le Plan National d’Investissement Forestier (PNIF) s’inscrit dans une perspective sous-régionale de protection des écosystèmes forestiers.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis