Politique

Togo/ Du grabuge au sein du parti de Nicodème Habia ; les « démocrates » rassurent!

Nicodème Habia, (Crédit Photo Gerald Photo Video)

Depuis quelques jours, on assiste à une situation hors du commun au sein du parti « Les Démocrates » dirigé par Ayao Nicodème Habia. En effet, il y a quelques jours, une commission  ad-hoc a été  mise en place par  des personnes se disant être les membres fondateurs du parti  qui a déchu le  Président Ayao Nicodème Habia  de son titre pour « fautes graves ». Ces membres du parti sont pris à contre-pied par d’autres. Au cours d’une conférence tenue ce 23 avril, un autre bloc des démocrates disent ne pas reconnaître la décision du précédent bloc et apporte son soutien à Nicodème Habia.

Dans une déclaration liminaire signée par la 2ème vice-présidente du parti, Mawussi EVEDJI, ce groupe composé des membres du Bureau National et de responsables fédéraux soutiennent que les décisions prises par leurs camarades ne répondent au règlement du parti. Par conséquent ils disent « apporter leur soutien et confiance aux instances du parti sous la direction du Président HABIA ». Pour ces derniers, « une commission ad’hoc ne peut guère destituer les gens de leurs postes. La seule juridiction qui peut prendre une décision idoine reste un congrès ».

« Il faut reconnaître tout simplement que dans un parcours il y a des hauts et des bas ; ce moment de flottement ne doit pas divertir les vaillants combattants que nous sommes et nous détourner de notre objectif principal, celui de lutter pour que le Togo notre cher pays connaisse au plus vite l’état de droit et l’alternance », peut-on lire dans la déclaration liminaire.

Pour ces membres du Bureau national et responsables fédéraux, « de petits égarements ne sauraient mettre en péril la cohésion au sein du parti politique LES DEMOCRATES ».

Ces derniers ont, par ailleurs, tenu à rassurer l’opinion que la sérénité règne au sein de leur parti et que « les grandes décisions ne peuvent être connues que par le Congrès qui se tiendra dans un avenir très proche ».

Les « démocrates BIS » ont pour finir, appelé le « peuple souverain à rester vigilant, déterminé et mobilisé pour faire échec aux manœuvres du pourvoir qui cherche à décapiter les forces démocratiques ».

 

Commentaire d'article

Umalis