Politique

Togo/ Nouvelle sortie de Tikpi Atchadam : « Tous pour le Ditri Bonsafo », invite-t-il!

C’est le moyen de communication qu’il privilégie depuis qu’il a disparu de la scène politique Togolaise : les réseaux sociaux. Dans un nouvel audio diffusé sur le réseau de téléphonie whatsapp, Tikpi Atchadam s’est de nouveau exprimé. Le président du PNP à essentiellement lancé un appel aux Togolais à sortir massivement pour la manifestation du samedi 13 avril prochain.

Cette nouvelle manifestation est baptisée « Ditri Bonsafo ». La manifestation sera une réussite si tout le monde sortait  » les mains nues » , estime le président du PNP.

 

« L’attitude de Faure, son rapport au pouvoir et son désir de s’éterniser au pouvoir, pendant qu’il prépare un petit-frère ou une petite-sœur, constitue une insulte grave et un affront à la mémoire de ceux qui se sont battus pour l’indépendance de notre pays, aux fonctionnaires, aux payses, aux étudiants et aux élèves, aux professeurs et enseignants, aux magistrats, aux avocats, aux commerçants et aux transporteurs, aux femmes, aux jeunes, à la chefferie traditionnelle, à la police nationale, à la gendarmerie nationale, à l’armée, une insulte et un affront à notre moi collectif », a laissé entendre Tikpi Atchadam.

Le natif de Kparatao révèle par ailleurs que le pouvoir de Faure Gnassingbé prépare un gros coup à travers les premières élections locales depuis plus de 30 ans. Il s’agit, selon lui, d’un projet caché dans la décentralisation qui va aboutir aux élections locales.

« L’urgence, c’est comment se débarrasser de cette dictature qui cherche à se décentraliser afin de pouvoir nous cerner de la base au sommet, des pieds à la tête », lancé Tikpi Atchadam.

À cet effet, le leader du PNP a lancé un appel à tous ses anciens compagnons de lutte . « Ceux qui se disent démocrates et qui veulent obtenir le pouvoir du peuple, avance, le leader du PNP, n’ont qu’une chose à faire : continuer de se battre afin que ce peuple retrouve la souveraineté et le pouvoir »,a t-il exhorté.

 

Commentaire d'article

Umalis