coopération

Togo/ Les ex-membres de la C14 devant la représentation de l’Assemblée parlementaire ACP-UE

 Des députés européens sont à Lomé depuis samedi dernier. Composant la délégation de l’Assemblée parlementaire ACP/UE, ces parlementaires sont venus s’enquérir de la situation politique du Togo à l’issue des législatives du 20 décembre dernier.

La délégation conduite par l’eurodéputé Louis Michel a rencontré les différentes composantes de la classe politique parlementaire notamment  l’opposition parlementaire, la majorité parlementaire, les partis d’opposition extraparlementaire et les organisations de la société civile.

La délégation des partis extraparlementaires s’est entretenu dimanche dernier avec le député français. Ont participé aux échanges 2 représentants de l’ANC, 1 du CAR et un autre du PNP.

« Nous avions travaillé en symbiose, nous nous complétions comme si nous avions préparé cet entretien ensemble, on ne pouvait même imaginer qu’il y avait plusieurs délégations », a rapporté Brigitte Adjamagbo Johnson, secrétaire générale de la CDPA, parti membre de la coalition sur Victoire FM.

« Nous avons naturellement exprimé les préoccupations des Togolais, nous avons exposé les circonstances dans lesquelles les élections du 20 décembre 2018 ont été organisées pour qu’ils comprennent très bien qu’il ne s’agit pas d’élections normales  et pourquoi nous en sommes arrivés à ne pas y participer alors qu’il n’était pas du tout question pour nous de boycotter ces élections au départ », a ajouté Mme Adjamagbo.

L’épineuse question des reformes a également été abordée, rapporte la coordinatrice de la coalition de l’opposition. Louis Michel a promis faire un rapport « de manière objective » des échanges à la fin de sa mission .

 

Commentaire d'article

Umalis