Société

Gilbert Bawara, nouveau président du Conseil des ministres de tutelle de la zone CIPRES

A l’issue de la 27ème session du Conseil des ministres de la Conférence Interafricaine de Prévoyance Sociale (CIPRES) tenue à Lomé, le ministre togolais de la Fonction publique, du Travail, de la Réforme administrative et de la Protection sociale, Gilbert Bawara, a été porté par ses pairs aux fonctions de nouveau président du Conseil des ministres de tutelle de la zone CIPRES.

Le Conseil des ministres a examiné et adopté le compte rendu de la 26ème session du Conseil des ministres tenu 1er juin 2018 à Genève. En outre, les projets du plan stratégique 2019-2023 et le budget chiffré à un peu plus de 2,3 milliards de FCFA ont été également adoptés. Les ministres en charge de la protection sociale des 16 pays membres de la CIPRES ont échangé sur la vie de l’organisation et la situation de la contribution des Etats membres. Les ministres en charge de la zone CIPRES ont donné instruction au Secrétariat exécutif de mener une réflexion pour trouver une solution à l’absence des données statistiques. Ils ont invité les Etats membres à faire diligence pour ratifier le traité révisé de la zone CIPRES.

Après son élection, le nouveau président de la CIPRES, Gilbert Bawara a pris la parole pour exprimer sa gratitude à ses pairs pour le choix porté sur sa personne pour diriger cette organisation commune. « (…) Je m’appuierai sur leurs soutien et conseils pour que le mandat et la mission qui n’ont été confiés puissent être assurés à la satisfaction des intérêts de notre conférence… », a indiqué Gilbert Bawara. A la fin des travaux, il a été convenu d’une visite sur le chantier du nouveau siège de l’institution à Lomé.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis