Développement

L’OIF élargit ses actions aux ODD et au numerique : Les grandes lignes présentées à Lomé!

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) veut s’adapter aux mutations de la société contemporaine. Désormais, le domaine technologique et le développement durable seront pris en compte dans ses différentes activités. L’organisation a, dans cette lancée, réalisé différentes études sanctionnées par des rapports pour mieux planifier ses actions. Les différents documents ont été présentés à la presse vendredi dernier à Lomé.

Au total trois rapports ont été présentés par le bureau Régional pour l’Afrique de l’ouest de l’Organisation internationale de la francophonie (BRAO/OIF).

« Rapport 2018 sur l’état de la Francophonie numérique »,  » Guide d’intégration des Objectifs de développement durable (ODD)  » , et  » Guide d’intégration des Objectifs de développement durable (ODD) dans les plans locaux de développement » sont respectivement les intitulés des trois (3) documents portés à la connaissance de la presse togolaise.

Le premier document s’est penché sur les progrès accomplis au cours de la période 2017-2018,en mettant l’accent sur  les défis à relever dans le domaine numérique.

Le « guide pratique de la cybersécurité et de la cyberdéfense » contient de son côté des données pertinentes pouvant permettre aux Etats de prendre connaissance de la situation en la matière avant d’établir un plan d’action.

Le troisième rapport  intitulé « guide d’intégration des Objectifs de développement durable (ODD) dans les plans locaux de développement » contient des pratiques inspirantes pour la planification locale des ODD sur la base des expériences des ODD dans les PLD des communes pilotes au Burkina Faso et au Togo.

« Il y a là, vous pouvez voir, des sujets importants pour la sécurité de nos Etats, pour l’emploi des jeunes et des femmes et surtout pour le développement à l’échelle locale dans les communes », a commenté Eric Adja, Directeur du BRAO/OIF.

 

Commentaire d'article

Umalis