Politique

Togo/Dissenssions au sein de la C14 : Les raisons qui justifieraient le boycott du CAR

La décision du Comité d’action pour le renouveau (CAR) de boycotter le prochain conclave de la Coalition des partis politiques de l’opposition a suscité beaucoup de réactions au sein de l’opinion publique. Pour beaucoup, ce sont des signes que les relations ne sont pas au beau fixe au sein de la coalition.  Des révélations médiatiques semblent confirmer cette assertion.

Selon des informations publiées par le site d’informations togolais togobreakingnews.com, plusieurs raisons ont poussé le parti de Me Yawovi Agboyibor à se mettre en marge de l’événement.

« Même si le CAR n’a pas donné les raisons qui expliquent le boycott du conclave projeté sur le 12 février prochain, on note que plusieurs éléments sous-tendent cette décision », écrit le site.

« Selon nos informations, il revient qu’à des moments donnés de la lutte, des partis membres de la Coalition ont souhaité une réorientation stratégique de la lutte et l’adoption des postures réalistes pour obtenir des résultats. Parmi ces partis, se trouvent le CAR. Mais méprisé et minimisé, le parti de Me Agboyibor a vu toutes ses propositions rejetées, sans communes mesures par des partis qui réclament vainement, depuis des années, le départ immédiat de Faure Gnassingbé. », révèle également le media.

Par ailleurs, le site a relevé des propos d’un responsable du CAR qui n’a pas hésité à dénoncer des comportements  » fâcheux » des premiers responsables de la coalition.

« Les dirigeants actuels nous ont emmenés à l’échec. Il faut de nouveaux dirigeants qui doivent élaborer un plan stratégique. Mais nous apprenons que les dirigeants actuels ont élaboré une vision stratégique pour continuer les actions. Des choses qui ont été faites sans que les autres partis, dont le CAR ne soient mis au courant « .

Rappelons que  la Coalition de l’opposition togolaise prévoit tenir le 12 février prochain un conclave qui devrait permettre aux entités membres de repartir sur de nouvelles bases.

.

Commentaire d'article

Umalis