Politique

Mgr Kpodzro a trouvé la clé de la libération du peuple togolais de la dictature

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro (Crédit photo : Essi BRATHOLD)

Malgré les commentaires négatifs de ses détracteurs, l’Archevêque Emérite de Lomé multiplie les sorties médiatiques en abordant des sujets brûlants de l’actualité politique togolaise. Le prélat appelle de tous ses vœux l’alternance et, il montre la voie.

Dans une intervention ce mercredi matin sur la radio Métropolys, celui-là qui a été l’un des principaux acteurs de la Conférence nationale souveraine au Togo réitère sa contestation de la nouvelle Assemblée Nationale qui, selon lui, est seulement remplie de députés « nommés ». Cependant, puisqu’il est de leur devoir de voter les lois, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro leur demande instamment de réintégrer la version originelle de l’article 59 de la Constitution de 1992 qui stipule qu’« en aucun cas nul ne peux exercer plus de deux (2) mandats à la tête de l’Etat togolais ».

« Il faut qu’ils intègrent cet article dans le nouveau texte. Puisque la Constitution de 1992 est la clé de voûte de la démocratie à la togolaise. Je bénis au nom de Jésus, cet article 59 de la Constitution de 1992. C’est cet article qui va libérer le peuple togolais de la servitude, de la dictature », a indiqué Mgr Kpodzro.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis