Société

Nouvelle sortie de Mgr Phillipe Fanoko Kpodzro : Le prélat indexe l’armée togolaise!

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro (Credit photo : Essi BRATHOLD)

L’archevêque émérite de Lomé, Philippe Fanoko Kpodzro, est déterminé à « dire ses vérités » sur la situation du Togo. Après sa récente sortie où il a mis en doute les résultats des législatives du 20 décembre dernier, le prélat dénonce cette fois le statut de l’armée togolaise qui, selon lui,  n’est pas républicaine. L’archevêque est intervenu ce mercredi sur la radio privée Metropolys.

« Les forces armées togolaises (FAT) sont caractérisées par  une prédominante ethnique excessive au service d’une famille », pense Phillipe Fanoko Kpodzro.

Selon le prélat, ce sujet tout autant important que sensible, affecte la situation sociopolitique du pays.

« Regardez  la situation de notre armée ! Une  armée tribale, une armée clanique, une armée avec une prédominante ethnique excessive qui fait que depuis les officiers jusqu’au dernier peloton, ils sont accrochés à une personne, à une famille… », a dénoncé Mgr Kpodzro .

Pour l’ancien président de la Conférence nationale souveraine, une armée « clanique ou tout au plus ethnique et au service d’une seule famille » n’est pas « sécurisant » pour un peuple qui « aspire profondément à la démocratie » .

Par conséquent, Mgr Kpodzro demande au Chef de l’Etat d’intensifier les mesures pour que cette armée devienne républicaine . Ces mesures, souhaite t-il, devraient être étendues aussi bien à la police, la gendarmerie, les représentations diplomatiques du pays à l’extérieur qu’à toutes les sociétés d’Etat et para-étatiques du Togo,

« A mon humble avis, il serait plus juste et rassurant pour tous que dans la poursuite de l’initiative de la refondation des Forces Armées Togolaises (FAT) telle qu’entreprise par le Chef de l’Etat, que la dimension d’un recrutement sur une base ethnique équilibrée à proportion de l’ensemble des mosaïques constitutives de notre peuple soit sérieusement pris en compte pour une stabilité interne sécurisante digne et caractéristique d’une armée républicaine », a proposé Mgr Fanoko Kpodzro.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

 

Commentaire d'article

Umalis