Développement

La ministre Victoire Tomégah-Dogbé a exécuté son plan d’action 2018 à un taux de 94%

Victoire Tomégah-Dogbé, ministre du développement à la Base (Copyright / Image alome.com)

Les travaux de la traditionnelle revue annuelle du ministère du Développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes ont été effectués le jeudi 10 janvier en présence du ministre de tutelle, de son collègue de l’Action sociale ainsi que des membres du gouvernement et des institutions partenaires.

Au cours de cet atelier, les participants ont également analysé et validé les résultats obtenus au cours de l’année 2018 tout en élaborant des plans de travail et de budget annuel (PTBA) pour 2019. Selon la ministre Victoire Tomegah-Dogbé, le taux d’exécution de la lettre de mission de son département est de 94% et le taux d’engagement sur le plan financier est de 72,16%.

Concrètement, le ministère dit avoir réalisé 40 infrastructures socioéconomiques, assuré l’accompagnement et le financement de 317 groupements, la restructuration de 530 comités de développement à la base, la supervision de 112 nouveaux quartiers urbains pour la gestion de leur développement et la mise en œuvre du programme de cantines scolaires pour 91 394 élèves du préscolaire et du primaire. Le coût total de ces réalisations s’élève à 14,28 milliards FCFA.

En ce qui concerne le développement de l’artisanat, 1 852 artisans ont été formés en technique de création et de gestion de PME, 353 artisans ont participé à des foires à l’intérieur et en dehors du pays et 27 centres de ressources dédiés à l’artisanat ont été construits ou réhabilités. Pour ce qui est de la promotion de l’emploi des jeunes, 14 000 emplois pérennes et 30 000 emplois temporaires ont été également créés. Satisfaite de ces résultats, la ministre Tomegah-Dogbé compte « renforcer la synergie d’action afin de parvenir à l’atteinte des objectifs de développement durable, en lien avec le Plan National de Développement » pour les mois à venir.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis