Politique

Des manifestations concentrées à Lomé ? La C14 n’en veut pas ! Rendez-vous le 26 janvier prochain

L’objectif de la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise est de mobiliser les populations sur toute l’étendue du territoire. Toutefois, cela ne pourrait pas être le cas lors des manifestations prévues pour demain. Evoquant une absence d’informations légales, le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi a interdit les manifestations à l’intérieur du pays. En attendant de penser autrement la stratégie, une autre date est fixée.

DECLARATION N°006

Par courrier daté du 09 janvier 2019, le ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales a notifié à la Coalition des Partis Politiques de l’Opposition Togolaise l’interdiction à l’intérieur du pays des manifestations programmées par la Coalition le samedi 12 janvier 2019.

La Coalition dénonce avec fermeté le caractère illégal de cette interdiction.

En effet, l’interdiction d’une manifestation ne peut intervenir qu’en dernier recours face à une menace exceptionnelle et seulement après concertation préalable avec les organisateurs.

Non seulement, cette concertation préalable n’a pas eu lieu mais surtout les motifs évoqués par le ministre relèvent d’un abus de pouvoir et d’une violation du droit de manifester.

La Coalition tient à organiser une manifestation à caractère national. En conséquence elle reporte sa manifestation prévue pour le samedi 12 janvier 2019 à Lomé et dans les villes de l’intérieur du pays, au samedi 26 janvier 2019.

Convaincue que par leur persévérance, les Togolaises et les Togolais peuvent libérer leur pays des griffes de la dictature, la Coalition exhorte les populations à demeurer mobilisées et déterminées pour résister à l’arbitraire.

La lutte populaire est invincible.

Fait à Lomé, le 10 janvier 2019

 

Pour la Coalition des partis de l’opposition togolaise

Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson

 

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis