Justice

Foly Satchivi n’a pas « trouvé grâce » aux yeux de Faure Gnassingbé : son séjour en prison pourrait se prolonger !

Image utilisée à titre illustratif

C’est avec déception que les membres de famille des détenus politiques et autres acteurs de la société civile qui croupissent en prion se sont rendus compte qu’aucun des leurs ne figure parmi les prisonniers graciés par le Chef de l’Etat togolais. Devant le tribunal ce mercredi, une peine de 4 ans de prison ferme a été requise contre le responsable du mouvement « En Aucun Cas ».

En effet, l’audience de Foly Satchivi s’est tenue dans la journée de ce mercredi au Tribunal de 1ère Instance de Lomé. Il est accusé de « rébellion, trouble à l’ordre public et apologie de crimes et délits ». Selon le Procureur, ces actes sont punissables selon les dispositions des articles 595-3, 498 et 552 alinéa 1 du nouveau code pénal. Cet activiste et acteur de la société civile a, bien entendu, nié les faits qui lui sont reprochés. Cependant, il risque de retourner derrière les barreaux pour de très longs mois. Le verdict final est attendu dans 8 jours.

Pour Me Célestin Agbodan, l’un des avocats de l’activiste Foly Satchivi, il n’y a pas de doute que son client fait l’objet d’un procès politique. Toutefois, il dit avoir toujours confiance en la justice togolaise et estime que le droit sera dit pour son client.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis