Politique

Législatives: l’UFC se réjouit d’être de nouveau à la tête de l’opposition parlementaire togolaise

Avec six (6) sièges obtenus à l’Assemblée Nationale lors des législatives du 20 décembre dernier, le parti de Gilchrist Olympio, l’Union des Forces de Changement (UFC) prend de nouveau la tête de l’opposition togolaise. Faisant le point de ces élections, les responsables du parti se félicitent d’être majoritaire au parlement en tant que parti membre de l’opposition.

« Nous espérions avoir plus d’élus, nous sommes cependant satisfaits du résultat et ne comptons pas introduire un recours », a laissé entendre Ekoué Folly Gadah, Conseiller spécial de Gilchrist Olympio, le président du parti.

Même si les attentes de ce parti ne sont pas comblées, les dirigeants se réjouissent d’être de nouveau au-devant de l’opposition parlementaire au Togo. Il faut préciser qu’aux élections du 20 décembre, le parti a présenté 138 candidats dans 21 circonscriptions électorales.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis