Diplomatie

Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat de la CEDEAO ce jeudi : Le Togo à l’ordre du jour ?

Les Chefs d’Etat de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se réunissent en session extraordinaire ce jeudi 13 décembre à Abuja (Nigéria). Tout porte à croire que le dossier de la situation sociopolitique du Togo pourrait être sur la table des discussions. Les parlementaires de l’institution sous-régionale abondent en ce sens.

Depuis que le pouvoir de Faure Gnassingbé a décidé d’organiser les élections législatives sans les réformes et sans la Coalition des 14, ce regroupement de partis politiques de l’opposition ne cesse de crier au secours en direction de la communauté sous-régionale. En outre, des Organisations de la société civile, des leaders religieux et autres observateurs politiques avisés continuent de tirer la sonnette d’alarme par rapport au danger d’aller aux élections dans ces conditions. Mais visiblement, le pouvoir en place semble faire la sourde oreille. La CEDEAO réussira-t-elle à lui faire entendre raison et exiger le report des législatives prévues dans 8 jours ?

En session ordinaire depuis la semaine dernière, les parlementaires de la CEDEAO interpellent les chefs d’Etat sur la nécessité de décider du report des élections législatives au Togo. « (…) Nous sommes assis en train de regarder un pays exploser. (…) Pendant que nous parlons, plus d’une trentaine sont encore derrière les barreaux. Certains y sont depuis plus d’un an et n’ont pas encore été jugés et j’appelle ça une véritable atteinte aux droits de l’homme au Togo et une honte pour la CEDEAO que nous sommes et devrons faire quelque chose pour les nôtres », a indiqué la député gambienne Fatoumatta Njai, membre du parlement de la CEDEAO.

A l’issue de leur session, les parlementaires de l’institution sous-régionale prendront une décision d’urgence sur le Togo qui sera soumise aux chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO lors du sommet extraordinaire demain à Abuja.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis