Société

Togo/ Immatriculation des engins : Une quittance de 25000fcfa s’ajoute aux dossiers traités avec « diligence »

Pour ceux qui veulent voir leurs dossiers exécutés avec une grande rapidité, il faudrait prévoir une somme de 25 000 Fcfa en plus des frais de dossier habituels. C’est la nouvelle décision prise  par Delato Kokou Agbokpe, le directeur des transports routiers et ferroviaires. L’information a été portée à la connaissance du public via une note en date du 30 novembre signée par ce dernier.

« Le directeur des transports routiers et ferroviaires porte à la connaissance des usagers que toute demande d’immatriculation qui nécessite d’être traitée diligemment doit désormais être accompagnée d’une quittance de vingt cinq (25 000) F Cfa payable à la caisse de la DTRF. Le directeur vous remercie pour votre bonne compréhension », pouvait-on lire dans la note.

Le message est simple :  la somme de 25 000 Fcfa est indispensable pour accélérer  le processus d’immatriculation. L’information a suscité un tollé au sein des usagers. Beaucoup s’indignent face à la mesure surtout qu’en avril dernier, Mr Delato Kokou Agbokpe a annoncé la simplification des procédures.

Un revirement brusque de cette promesse suscite de multiples interrogations auxquelles seul l’instigateur pourrait donner des réponses.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis