Economie

Les magistrats togolais et acteurs du CFE s’approprient les textes de l’OHADA

Dans le cadre du projet de renforcement des capacités des chambres commerciales du tribunal de 1ère instance de Lomé et de la Cour d’appel de Lomé, la cellule Climat des Affaires a ouvert depuis lundi une session de formation à l’endroit des magistrats togolais et acteurs du Centre de Formation des Entreprises (CFE).

Il s’agit d’une formation de 5 jours consacrée aux réformes de l’acte uniforme sur les sûretés et recouvrements des créances, ceci en vue de l’amélioration du climat des affaires au Togo. Cette rencontre permettra aux acteurs de revisiter les actes uniformes de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA), de les approprier pour une meilleure application des textes.

L’objectif final est d’assurer une sécurité juridique et judiciaire aux investisseurs. A en croire le Coordonnateur de la Chambre commerciale du Togo, Londonou Kuami, ce sont deux éléments capitaux dans la résolution des problèmes d’un investisseur.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis