Développement

Récompense Concours Start-Up BOAD : 30 millions FCFA pour l’entrepreneur togolais Yao Azoumah

Le Togolais Yao Azoumah est le grand gagnant du Prix BOAD du Meilleur Projet Innovant dans le domaine des énergies renouvelables. Le jeune lauréat a été récompensé jeudi lors des festivités marquant la célébration des 45 ans de l’institution bancaire.

Le concours, lancé dans  le cadre du 45 ème anniversaire de la BOAD visait à susciter au niveau de jeunes Africains des projets créateurs d’emplois verts et qui répondent aux besoins sociaux de base et améliorant la compétitivité et la résilience environnementale.

Le projet « Groupes électro solaires KYA-Energy Group » a visiblement épousé cette dynamique. Initié par le Togolais Yao Azoumah, professeur en énergies renouvelables, le projet porté par la société KYA-Energy Group  ( créé en 2015) propose un système décentralisé de fourniture d’électricité, à l’aide de mini groupes autonomes.

« Sa conception est inspirée de la téléphonie mobile qui au départ était aussi des systèmes centralisés, résautés pour donner de la téléphonie aux gens puis après on a fait un saut technologique pour qu’on ait aujourd’hui de la téléphonie mobile pour désenclaver toutes les régions du monde. Nous nous sommes inspirés de ce modèle pour concevoir un système que nous appelons des groupes électro solaires autonomes, mobiles qui sont à mi-chemin des kits solaires classiques et des mini centrales qui sont onéreux pour les bénéficiaires finaux », a-t-il expliqué aux confrères du site « Agridigitale.net ».

Une ingénieuse idée qui a été gratifiée de la coquette somme de 30 millions de Fcfa . Outre , cette enveloppe , le lauréat bénéficie d’un réseautage auprès des partenaires techniques et financiers, en plus du Prix Byteblocs International pour l’innovation et l’entrepreneuriat 2018.  Ce prix consiste en un accompagnement individualisé de 06 mois et d’un cursus d’une semaine au centre de l’entrepreneuriat de l’université technique du Danemark, une institution qui accompagne les start-up jusqu’à maturation de leurs projets.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

 

Commentaire d'article

Umalis