Politique

Le Mouvement Patriotes Togolais mobilise pour la marche de ce samedi

Le Mouvement Patriotes Togolais appelle ses militants et sympathisants, bref tous les togolais à prendre part massivement à la marche de protestation qu’organise la Coalition 14, demain samedi 17 novembre à Lomé et à l’intérieur du pays. Lire le communiqué publié à cet effet par le parti.

Le Mouvement Patriotes Togolais suit avec amertume les derniers développements de l’actualité politique, notamment le retour de la rencontre de concertation du 03 au 06 novembre à Conakry avec le co-facilitateur Alpha Condé et le double jeu de la CEDEAO au sujet des aspirations légitimes du peuple togolais.

Le Mouvement Patriotes Togolais est aussi outré par le parti pris manifeste du Groupe des 5 ambassades occidentales, ces représentants du monde dit civilisé censés enseigner les bonnes mœurs démocratiques, en faveur des oppresseurs du peuple togolais et pourfendeurs de l’alternance.

Ces faits légitiment la colère de la Coalition de l’opposition, porteuse des aspirations légitimes des populations togolaises, et nécessitent la prise de responsabilité par le peuple tout entier afin de reprendre le flambeau de la lutte.

Le Mouvement Patriotes Togolais tient ici à apporter son appui total à la Coalition des 14 partis de l’opposition pour les manifestations pacifiques prévues le samedi 17 novembre prochain à Lomé et appelle les populations togolaises éprises d’alternance dans notre pays, à répondre massivement à l’appel.

C’est le lieu pour le Mouvement Patriotes Togolais de condamner avec la dernière rigueur l’attitude de l’Union des forces de changement (UFC) qui, tout en se réclamant à cor et à cri de l’opposition, s’est employée à entraver l’entrée de la Coalition de l’opposition à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et cautionner le pouvoir RPT/UNIR dans ses manœuvres de verrouillage des élections en vue.

Le Mouvement Patriotes Togolais prend acte des intentions des responsables du parti Le NID de ne pas participer aux prochaines élections législatives manifestement pliées d’avance au regard des conditions dans lesquelles elles sont préparées, et les encourage à faire une déclaration solennelle publique dans ce sens.

Le Mouvement Patriotes Togolais profite aussi de l’occasion pour saluer la sortie empreinte de sincérité du Président du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR) Nicolas Lawson selon laquelle les élections n’ont jamais été la revendication du peuple togolais.

Enfin, le Mouvement Patriotes Togolais tient à mettre en garde tous les fameux Centristes, à l’instar de l’Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS) d’Agbéyomé Kodjo entre-temps repeint en Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD), du Mouvement des Républicains Centristes (MRC) d’Abass Kaboua, de la Convergence Patriotique Panafricaine (CPP) de Francis Ekon qui, pour des intérêts politiciens et égoïstes, viendraient à participer à ces élections non consensuelles qui ne feraient qu’envenimer la crise. Car l’Histoire les jugera.

Fait aux USA le 15 novembre 2018
Pour le Bureau Exécutif
Timothy Doe

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis