Politique

Togo / L’UFC évincé, une CENI enfin paritaire avec la nomination de Francis Pedro Amuzun

Francis Pedro Amuzun

Convoqués en plénière, les parlementaires togolais ont désigné dans l’après-midi de ce jeudi 8 novembre Francis Pedro Amuzun en tant que 5ème représentant de l’opposition parlementaire à la CENI. Cette décision tant attendue par les responsables de la Coalition des 14 partis de l’opposition vient ainsi de se matérialiser.

Conformément à la liste soumise le 30 septembre dernier par l’opposition à l’approbation de l’Assemblée nationale, Francis Pedro Amuzun vient de rejoindre Pessinanba Yamba, Edem Atantsi, Jean Jacques Teko, Sibabi Boutchou, Kodjo Awudi, Sebab-Gueffe Tchah Tchassanti Nouridine et Kluvia Mateli Amatepe dans les rangs de la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise.

Ainsi, la composition paritaire de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) telle qu’exigée par la Commission de mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO est devenue effective. Le parti UFC a quitté définitivement l’institution électorale ! En effet, cette décision parlementaire sonne en même temps le glas de la polémique concernant la composition de la CENI et dont, le parti de Gilchrist Olympio constituait l’énigme.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

 

Commentaire d'article

Umalis