Politique

Togo / « La majeure partie des activités de la CENI est caractérisée par une cacophonie totale »

Le Centre de Promotion de l’Etat de Droit et de Gouvernance Equitable (CEPREDGE) a dressé une analyse de la situation sociopolitique du Togo à partir des derniers développements de l’actualité : le chronogramme de la CENI et les décrets pris en Conseil des Ministres du jeudi 20 septembre 2018.

Entre les propositions de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et ceux du gouvernement, le Centre de Promotion de l’Etat de Droit et de la Gouvernance Equitable (CEPREDGE) trouve que la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ne sait plus où donner de la tête. « Ce qui fait que leurs activités pour la plupart du temps se déroulent en cachette. Le cas du reconditionnement des kits d’enregistrement biométrique par ZETES en est une preuve », explique-t-il.

A cet effet, le CEPREDGE recommande :

  • Les protagonistes de la crise togolaise ( le Gouvernement et la C14) doivent se dépasser pour trouver des solutions et s’entendre pour aller à des élections apaisées;
  • Il faut faire toutes les réformes nécessaires avant l’organisation de toute élection dans notre pays le Togo pour le bonheur des populations

Commentaire d'article

Umalis