Politique

Élections au Togo / Le PNUD finance l’initiation des formateurs de la FOSE 2018

Image utilisée à titre illustratif

La cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation des formateurs de la FOSE 2018 (Force Sécurité Elections 2018) a été présidée ce lundi 17 septembre par le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Gal Yark Damehane.

Financé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), cet atelier de formation permettra « de tout mettre en œuvre pour garantir la tranquillité et la quiétude auxquelles aspirent tous les acteurs impliqués dans le processus des prochaines élections », a indiqué le ministre de la Sécurité. Pendant quatre (4) jours, des thématiques liées à la question électorale en respect des instruments internationaux sur les droits de l’homme, les principes de bases du recours à la force et l’utilisation des armes à feu ainsi que les attitudes recommandées en cas de situation de troubles seront expliquées aux policiers et gendarmes faisant partie de la FOSE.

Pour Damien Mama, le Représentant résident du PNUD au Togo, l’appui financier de son organisme « s’inscrit dans le cadre de son mandat d’aider le gouvernement à respecter et à mettre en application les instruments internationaux de protection des droits de l’homme auquel il a adhéré ». Notons que cette formation est l’une des étapes des préparatifs des prochaines consultations électorales au Togo.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis