Société

DOSI Togo / Un syndicat national des conducteurs de tricycles, pourquoi pas ?

La méfiance de la plupart des togolais par rapport à ces tricycles à moteur n’est maintenant qu’un lointain souvenir. Les populations s’y adaptent mieux maintenant. Pour la DOSI, il est temps de réguler la circulation de ces engins sur les routes du pays.

Les modèles du fameux tricycle à moteur sont fabriqués en Inde, en Chine, en Thaïlande ou en Indonésie. Plus pratique qu’une moto et plus économique qu’une voiture, les tricycles sont rentrés dans les habitudes des populations togolaises. Face à l’ampleur du phénomène, la Direction à l’Orientation du Secteur Informel (DOSI) encourage la mise en place d’un syndicat national des conducteurs de tricycles.

Ingrid Awade, la directrice de cette institution, a même offert 150 tricycles à des artisans sur la base de la technique du « work and pay ».

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis