Sports

Emmanuel Adebayor réussira-t-il à relever son dernier défi dans l’équipe nationale togolaise ?

Proche de sa retraite internationale, le capitaine des Eperviers du Togo a affirmé que son dernier cadeau pour son pays sera de lui offrir sur un plateau d’argent la participation à la Coupe d’Afrique des Nations 2019 qui se jouera au Cameroun. Cependant, la suite de la phase des éliminatoires s’annonce rude pour Adebayor et ses coéquipiers.

Comme toujours, la sérénité du technicien breton Claude Le Roy et les compétences des joueurs de l’équipe nationale togolaise n’ont pas suffi pour venir à bout des Ecureuils du Bénin. Dimanche dernier au stade municipal de Lomé, le score 0-0 du match Togo-Bénin a propulsé les Ecureuils en tête de la poule avec 4 points alors que le Togo s’est retrouvé à la queue avec seulement 1 point. Après leur défaite lors de la première journée des éliminatoires CAN 2019 contre les Fennecs d’Algérie à Blida, les Eperviers devaient mieux faire pour garantir leur aventure vers cette compétition continentale. Mais hélas !

Pour le dossard n°4, deux raisons expliquent cette presque défaite : le ballon et la mauvaise qualité du terrain de jeu. « On a joué à la maison, on méritait de gagner, on a eu plus d’occasions qu’eux, malheureusement le ballon ne voulait pas rentrer. (…) Jouer sur un terrain synthétique, c’est difficile d’autant plus que le synthétique à Lomé est de mauvaise qualité », culpabilise l’attaquant de Basaksehir (Turquie).

Toutefois, Emmanuel Adebayor qui promet au Togo la qualification à la CAN Cameroun 2019 reste optimiste : « On est dos au mur (…). Mais, on a toute notre chance d’être qualifié. Si on gagne les deux matches contre la Gambie, ça nous fait sept points, il y aura Bénin-Algérie, Algérie-Bénin donc entre-temps on peut être premier ou deuxième donc pour l’instant c’est encore jouable ».

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis