Société

Togo/ Les ex employés de l’hôtel de la paix languissent toujours sur le sort

L’Hotel de la paix dans ses beaux jours

Le « dossier » des anciens employés de l’hôtel de la paix est loin d’être clos. Après plusieurs mois de résignation, le nombre réduit qui reste encore de ces employés, dont la plupart ont trépassé, revient à la charge. Une nouvelle lettre vient d’être adressée au gouvernement togolais pour l’inviter à se pencher sur leur sort.

C’est la nième fois que les employés attirent l’attention du gouvernement togolais sur leur sort. En effet, ces dernières années, les appels se sont multipliés, lettres, sorties médiatiques, cri de cœur, manifestions …en vain. Des appels qui n’ont toujours pas suscité aucune réaction des autorités togolaises. Dans la foulée, certains employés y ont laissé la vie. A ce jour, ils sont 63 employés qui ne sont plus de ce monde.

Ceux qui sont toujours en vie souhaitent ne pas subir le même sort. « Depuis le 31 mai 2007, toutes les promesses qui nous ont été faites par les autorités sur notre situation étaient restées insatisfaites. Plus d’espoir de résistance physique ou morale. Nous appelons les autorités pour intervenir afin de nous venir en aide. Autrement, nous allons tous crever comme certains de nos camarades qui ont tristement trépassé », lit-on dans la nouvelle lettre.

Jadis, un complexe de renom, l’hôtel de la paix faisait la fierté du secteur hôtelier togolais. Fin 2008, une situation de mauvaise gestion entraine la fermeture du complexe. Les employés sont remerciés sans indemnités avec promesse de rentrer dans leurs droits  à courte échéance.

Près de 10 ans après, aucune indemnité n’est versée. Toutes les tractations menées à cet effet sont vaines. Beaucoup sont décédés en chemin, les employés encore en vie croupissent dans la misère, pendant ce temps, ce qui  reste de la structure hôtelière n’est que décrépitude et délabrement …

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis