Media Société

Togo/ Décès du journaliste Faustin Yekini : Huit ans déjà, la communauté médiatique honore sa mémoire

Le 6 août 2010, de retour d’un reportage, le journaliste Faustin Yékini Radji, alors collaborateur du journal « Golfe Infos »  a été victime d’un accident de circulation dans des conditions non encore élucidées. Trois jours plus tard, le 9 août 2010, il décède au CHU Tokoin. Jusqu’à ce jour l’engin et l’auteur de l’accident n’ont pas été identifiés. Huit ans après, le mystère demeure, les souvenirs sont vifs, la douleur est toujours aussi intense…

L’accident du journaliste étant intervenu au moment où il menait des investigations sur un dossier sensible, les spéculations  évoquent  la thèse d’un meurtre camouflé par un accident « provoqué ».

Aucune enquête n’a permis à ce jour de faire la lumière sur les faits. Pendant ce temps , les confères , amis et proches se résignent à honorer la mémoire de celui qui est « parti trop tôt »  avec le souvenir d’un homme, disponible pour les autres, qui débordait de joie de vivre et qui avait l’amour pour son métier .

Pour commémorer ce huitième (8ème) anniversaire, une messe a été dite ce jeudi  à 12h 15 sur la paroisse de Hanoukopé pour le repos de son âme ainsi qu’à l’intention de tous les journalistes décédés sur la terre de nos aïeux.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis