Faits divers

Diaspora : Le « génie mystique » d’un Togolais découvert en Espagne

Un citoyen togolais fait parler de lui depuis quelques jours en Espagne. Une popularité pour le moins, particulière. Puisque son exploit a été hors du commun. Prouesse, mythe, superstition, ou tout simplement coup monté pour brouiller les pistes ?  Difficile de faire la part des choses. Vous en jugerez vous après avoir lu la fameuse histoire…

En ce qui concerne l’acte effectué, on ne peut pas dire que cela suscite fierté mais c’est plutôt par la  manière de trouver « solution » à son méfait que l’homme a fait preuve d’une « performance »  inexplicable.

Selon les informations, le togolais ferait partie des auteurs d’un crime organisé dans le sud de l’Espagne. A cours d’une vaste opération d’arrestation, la police a donc embarqué toutes les personnes impliquées dans l’affaire. Il s’agissait d’un groupe de jeunes africains, notamment des nigérians et des ivoiriens en plus de notre frère togolais, qui se livraient à l’arnaque à la carte bancaire.

La police soupçonne que cette bande a pu arnaquer plus d’un million d’euros. Alors qu’ils étaient conduits vers la prison de la ville à bord d’un véhicule de police, le natif du Togo, nommé Thomas Agbessi, a sorti « le grand jeu »  pour se tirer d’affaire.

Ce n’est qu’arrivé à destination que la police découvrira ce qui s’est passé. Alors que tous les « passagers » du fourgon devraient mettre « pied à terre », tous ont répondu à l’appel, sauf… le jeune togolais.  Etonnés, les policiers de l’unité contre le crime organisé (UCO) de Malaga se sont mis à questionner les autres complices.

L’un d’eux, brisera finalement la parole pour raconter que le nommé Thomas aurait tout simplement disparu du véhicule après ce qui semblait être des invocations. Un rituel auquel il se serait prêté peu après le démarrage du vehicule âpres avoir pris soin d’ôter ses vêtements.

L’accoutrement resté a bord du véhicule a été très vite apporté été au laboratoire pour des analyses. Pendant ce temps, d’autres recherches ont été lancées dans la ville. Malheureusement ou heureusement, le fugitif sera retrouvé plusieurs heures plus tard à l’aéroport de Madrid alors qu’il tentait de quitter le pays.

Les policiers ne croient toujours pas à la version servie par l’autre détenu. Difficile pour eux de prêter foi à ce phénomène même s’ils n’y trouvent pas d’autres explications. Et vous, qu’en pensez vous ?

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

 

Commentaire d'article

Umalis