Politique

Togo / Diversité d’opinions mais, la Coalition des 14 toujours unie pour l’objectif commun

Copyright: Image alome.com

La Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise risque-t-elle de devenir « Coalition des 13 » ? « Non », répond Brigitte Adjamagbo Johnson, Coordinatrice de ce regroupement. Aucun esprit de division ne dicte ses lois au sein de la Coalition. En dépit de l’absence du Parti National Panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam aux prochaines activités de terrain prévues par les 13 autres parties, la lutte commune pour l’alternance et la démocratie au Togo reste l’idéal commun de la Coalition des 14.

Interrogée par Joachim Agbeti, l’animateur principal de l’émission Audi Actu sur la radio Victoire Fm à propos des rumeurs de scission au sein de la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise, Brigitte Adjamagbo-Johnson dément et apporte des précisions. « Ce n’est pas la première fois que le PNP de Tikpi Atchadam est absent à certaines manifestations de la Coalition. Ça s’est déjà passé plusieurs fois. Mais, le regroupement est toujours resté uni. Pour le PNP, il n’est pas nécessaire d’organiser des meetings de Coalition donc, il ne pourrait y participer. Cependant, on pourrait se mettre ensemble pour faire d’autres manifestations, du genre les marches, pour faire pression sur le régime et obtenir ce que nous voulons », a-t-elle expliqué.

En outre, le PNP dit détenir des informations selon lesquelles le régime de Faure Gnassingbé planifierait des troubles lors des manifestions de la C14 qui lui seraient par la suite attribuées. « Quand vous avez parmi vous un membre qui a ce genre de problème à régler, la moindre des choses, c’est de vous montrer solidaire. Et nous montrer solidaire, c’est accepter qu’il ne puisse pas participer à ces manifestations et que vous alliez de l’avant dans la mesure où ça ne remet pas en cause ce qui vous unit fondamentalement : lutter pour obtenir enfin l’alternance dans ce pays, pour mettre ce pays sur les rails de la démocratie. Nous sommes toujours ensemble. Il n’y a aucune désunion au sein de la Coalition », a signifié Brigitte Adjamagbo-Johnson.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis