Culture & Réligion

Concours « Prix théâtre Rfi », le togolais Mawusi Agbédjidji parmi les 12 présélectionnés

L’édition 2018 du concours « Prix théâtre Rfi » qui promeut la richesse des écritures dramatiques contemporaines francophones du Sud et de favoriser le développement de carrière de jeunes auteurs, est lancé. Pour le spring final, 12 textes ont été présélectionnés dont « Trans-maître » du togolais Mawusi Agbédjidji.

Le concours est initié par Radio France Internationale et est à sa 5ème édition. Sont notés à cette compétition d’écritures dramatiques, la qualité littéraire, dramaturgique et l’originalité. Voici les textes sélectionnés pour l’édition 2018 :

Trans-maître de Mawusi Agbedjidji (Togo)

Avilir les ténèbres de Jean d’Amerique (Haïti)

Leurs excellences, les femmes d’Olfa Bouassida (Tunisie)

Le large de Jocelyn Danga (RDC)

La chose de l’autre de Van Olsen Dombo (Cameroun)

Les inamovibles de Sedjro Giovanni Houansou (Bénin)

L’assassin passe au journal télévisé de 20h de Russel Morley-Moussala (Congo)

Morve vespérale de Jean Paul Pooh-Tooh (Benin)

De la fabrication de l’homme de Denis Sufo Tagne (Cameroun)

L’imam s’évanouit d’Assitan Traoré (Mali)

Et caetera de Kouam Tawa (Cameroun)

Jamais d’eux sans proie de Soulay Thiâ’nguel (Guinée)

Il faut préciser que ces textes seront soumis à l’appréciation des membres du jury présidé par la comédienne Firmine Richard. Le lauréat sera connu le 30 septembre prochain et recevra son prix à Limoges, dans le cadre du Festival Les Francophonies en Limousin.

Le « Prix théâtre Rfi » a été décerné au camerounais Edouard Elvis Bvouma, grâce à son œuvre « La poupée barbue ».

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis