Politique

Togo / « La transition d’abord, et le choix de la personne qui l’assumera viendra après », Nathaniel Olympio

Pour le président par intérim du Parti des Togolais, membre de la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise, l’urgence de l’heure est d’obtenir des acteurs politiques la mise en place d’une période de transition. Ce n’est donc pas le moment de se livrer à des superstitions sur celui qui jouera le rôle du Premier ministre de transition.

« Au Togo, nous avons énormément de compétences capables d’assurer des fonctions de ce niveau. Que ce soit au sein de la Coalition, que ce soit au sein de la société civile, que ce soit au sein de la diaspora, les compétences ne manquent pas et Nathaniel Olympio en fait partie bien entendu », a confié Nathaniel Olympio dans un entretien accordé au site d’information icilome.com. Toutefois, pour l’heure, il y a plus important encore : voir la Coalition des 14 rester ensemble en vue de « se battre pour obtenir cette transition ».

« Pour nous, c’est d’abord d’arriver à obtenir cette indispensable période de transition. Nous ne pouvons pas commencer à porter l’attention sur les questions de personne alors que les rôles que ces personnes sont amenées à jouer ne sont pas encore acquis. Il faut donc que nous ayons obtenu le principe de la transition, ensuite nous discuterons de cette question, parce que cette question concerne aussi nos adversaires politiques puisque la recherche de solutions doit se faire dans un cadre de discussions et il faut également que nos adversaires politiques se prononcent sur cette question », a-t-il renchéri.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis