Politique

Enquête Afrobaromètre: seuls 39% des togolais sont libres d’exprimer leurs opinions

L’institut de sondage Afrobaromètre vient de publier les résultats de sa dernière enquête sur les questions relatives au processus de décentralisation et la perception des libertés fondamentales particulièrement la liberté d’expression par les Togolais. Sur ce dernier point, seulement 39% des togolais se disent libres de s’exprimer.

D’après le rapport, la liberté d’expression a connu une chute drastique au cours des trois (3) dernières années au Togo. Le pourcentage est passé de 60% en 2014 à 39% en 2017. Cette chute selon les responsables d’Afrobaromètre, est plus remarquée au niveau de la région centrale (30 points contre 21 au niveau des autres régions). Conclusion, la chute est la conséquence directe de la crise sociopolitique qui secoue le pays surtout que la région centrale a été l’épicentre de cette crise.

« La qualité des institutions et le niveau de la démocratie et de liberté publique deviennent une réalité que lorsque, même en période de crise, l’on s’attache à la loi », a indiqué directeur national du CROP, Hervé Akinocho.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis