Santé

Santé sexuelle / Les rapports buccogénitaux, doit-on en avoir peur ?

Dans la vie des couples, les rapports buccogénitaux tiennent une place importante. Moyens de transmission de maladie et déclencheurs de cancers (gorge) ? Plusieurs mythes circulent. Pour la cause du plaisir partagé, les partenaires doivent avoir une idée claire à propos du sujet.

Est-ce une mauvaise idée de pratiquer le sexe oral ? Bien évidemment, la réponse est « non ». Cependant, plusieurs paramètres doivent être pris en compte avant d’aventurer sa bouche vers les zones intimes du partenaire.

Généralement, la fellation et le cunnilingus constituent une autre façon d’exprimer la sexualité. Selon le témoignage de la majorité des couples, ce sont des pratiques agréables et satisfaisantes si les deux partenaires sont dans une relation durable où la confiance et la fidélité sont des valeurs partagées. En effet, le sexe oral est toujours considéré comme une alternative à la pénétration mais également comme un complément aux relations sexuelles, sans risque de grossesse.

La fellation ou le cunnilingus ne présentent aucun risque si l’un des partenaires n’a pas de plaie, des caries ou des appareils dentaires dans la bouche ou si la femme n’est pas en période de menstruation. Pour éviter les dangers inutiles et ne pas courir le risque de contracter des maladies sexuellement transmissibles, il est souvent conseillé d’utiliser le préservatif pendant le sexe oral, ce qui n’est pas toujours confortable. Par exemple, pour une personne souffrant de syphilis, le risque de contagion suite au sexe oral est démontré. Raison pour laquelle le sexe oral doit être réalisé avec responsabilité, respect, hygiène et beaucoup de précautions.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis