Faits divers

Kikissagbé Godonou Bernard, un présumé escroc béninois dans les mailles de la Gendarmerie

La gendarmerie nationale a interpellé hier à Lomé, un présumé escroc béninois en fuite et contre qui un mandat d’arrêt international a été lancé. Du nom de Kikissagbé Godonou Bernard dit « KGB », il est recherché au Bénin pour escroquerie en bande organisée.

Le sieur Kikissagbé Godonou Bernard dit « KGB » ou le supposé milliardaire a fui le Bénin après son délit pour se réfugier au Togo. Arrivé dans la capitale togolaise, ce dernier s’installe « dans une somptueuse villa située à l’entrée de la Résidence de la Caisse ». Il se fait appeler « tantôt Akplogan Grégoire Fatiou né le 27 novembre 1963, tantôt Odenda Algerda né le 15 janvier 1959 ».

Selon les informations, « …une perquisition effectuée à son domicile de Cotonou le 26 avril, aurait abouti à la découverte de faux bijoux et de plusieurs faux documents administratifs. Presque la même découverte dans sa résidence à Lomé dont de vrais-faux passeports, notamment diplomatiques ».

Aux dernières nouvelles, monsieur Kikissagbé Godonou Bernard sera remis aux autorités béninoises pour être jugé.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis