Finance

L’Etat togolais engagé dans une dynamique de modernisation des finances publiques

Le ministère de l’Economie et des Finances a organisé ce jeudi un séminaire placé sous le thème « Fonction, Rôle et Responsabilité des Ordonnateurs » pour discuter de la mise en œuvre du budget programme. Rappelons que le code de transparence et la loi organique portant loi des finances a été récemment votée à l’Assemblée Nationale.

Des présidents d’institutions et secrétaires  généraux des ministères impliqués ont pris part à cette rencontre qui a pour objectif d’outiller les participants en vue d’éviter toute dérive dans la gestion des finances publiques. Ce sont les ordonnateurs qui  prescrivent l’exécution des recettes et les dépenses dans leur institution respective. Leur devoir est d’évaluer les droits de l’Etat et des autres organismes publics. Par ailleurs, ils liquident et émettent les titres de créances correspondants. En matière de dépenses, sous réserve de dispositions particulières, ils procèdent également aux engagements, liquidations et ordonnancements.

En effet, le budget programme ou Document de Programmation Pluriannuelle des Dépenses (DPPD) est un document qui indique comment se fera la gestion des moyens sollicités par chaque organe ou institution pour atteindre les objectifs fixés. Notons que c’est une directive de l’UEMOA  qui instaure le principe de la gestion axée sur les résultats dans les huit (8) Etats membres.

Réagissez: http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis