coopération

Le Togo et le Rwanda renforcent l’expansion de leurs espaces aériens

Le Togo et le Rwanda ont signé ce mardi  un accord bilatéral sur les services aériens (BASA) . La signature des documents est intervenue lors du symposium de sécurité de l’OACI qui se tient actuellement à Kigali. L’accord permettra au transporteur national rwandais RwandAir et à la  compagnie aérienne togolaise Asky de voler « librement »   entre kigali et Lomé.

L’accord a été signé entre Jean de Dieu Uwihanganye, ministre d’Etat chargé des Transports au ministère rwandais de l’Infrastructure et Ninsao Gnofam, ministre togolais des Transports.

Les documents paraphés par les deux autorités impliquent « moins de fatigue » pour les passagers faisant des affaires entre les deux régions.

« Notre intention est de mettre en œuvre l’accord sur l’espace aérien ouvert et cet accord renforcera les accords actuels qui favorisent le commerce sur le continent. Le Rwanda dirige cet aspect et nous voulons en faire partie », a déclaré le ministre  Gnofam lors de la  signature des documents.

De son côté, le ministre rwandais a soutenu que cet accord se présente « comme une ouverture pour son pays enclavé sur l’Afrique de l’ouest et plus d’opportunités d’investissement, au moment où nous avons augmenté nos vols sur le continent »

Avec plus de 60 accords BASA désormais signés par le Rwanda, RwandAir pourrait ajouter à ses 26 destinations 22 autres lignes empruntées par le transporteur togolais en Afrique de l’Ouest et du Centre, dans le cadre de cet accord.

Avec cet accord, désormais 54 pays africains décident d’ouvrir leur espace aérien contre 25 précédemment.

 

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis