Politique

Dialogue politique / La Coalition des 14 ne fera pas faux bond au facilitateur ghanéen

La rencontre entre le facilitateur ghanéen Nana Akufo-Addo et la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise, tiendra-t-elle ou pas ? Selon l’un des responsables de la Coalition des 14, la réponse est positive, puisque la suite et l’aboutissement du dialogue politique inter-togolais en dépendent.

A l’issue du Sommet extraordinaire de la CEDEAO tenu à Lomé en avril dernier, Faure Gnassingbé et ses pairs ont mandaté le président guinéen, Alpha Condé comme second facilitateur dans le dossier togolais. Jusque-là, le dialogue politique suspendu il y a deux mois peine à reprendre. Il a été annoncé que le facilitateur ghanéen souhaite un tête-à-tête avec Jean-Pierre Fabre et ses compagnons.

Initialement annoncée pour aujourd’hui, cette rencontre entre une délégation de la Coalition des 14 et le président ghanéen à Accra a finalement été reportée. D’après une source proche de la Coalition des 14, la rencontre aura finalement lieu dans le courant de cette semaine. Pour l’heure, aucune précision n’a été donnée sur le jour, ni l’heure.

« Malgré la mauvaise foi notoire du régime RPT/UNIR, il (le facilitateur, ndlr) a su gardé son sang froid. Son sens de la hauteur face à certains comportements de nos adversaires est remarqué. On ira écouter religieusement le président ghanéen et on avisera », murmure-t-on du côté de l’opposition.

Réagissez: http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis