Justice

86 détenus dont 49 femmes devenus des para-juristes grâce au projet « Justice Makers » du CACIT

Le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) a formé certains détenus de la prison civile de Lomé dans le cadre du projet « Justice Makers ». Ce jeudi, ces détenus ont reçu leur attestation de fin de formation. Ils sont en tout 86 détenus dont 49 femmes.

Le projet « Justice Makers » a été mis en œuvre avec la collaboration de « International Bridges to Justice ».

Au cours de cette formation, les participants ont été éduqués pour devenir des para juristes et disposer d’éléments nécessaires pour aider, conseiller et orienter les autres détenus en retour vers les avocats membres du CACIT. La formation vise aussi à permettre une facile réinsertion sociale aux détenus après la prison.

La formation a porté sur les fondamentaux en droits de l’homme, le détenu et la procédure pénale au Togo, les techniques de rédaction des lettres de demande d’audience et de liberté. Selon la coordinatrice du projet Noëllie Iyewa Gaglo, d’autres activités ont été au menu de ce projet notamment, l’assistance des détenus sur le plan judiciaire. « Nous avons outre les modules au programme, également assisté des détenus sur le plan judiciaire, ce qui a par conséquent aider certains ayants suivi la formation, à recouvrer leur liberté », a-t-elle indiqué.

Précisons que ces détenus formés, sont devenus des para-juristes et accompagneront les avocats du CACIT dans leurs activités.

Réagissez: http://www.africatopforum.fr

Commentaire d'article

Umalis