Politique

Togo-Discours du 27 avril: Faure Gnassingbé opte clairement pour de futures consultations électorales

Alors que la Coalition des 14 partis de l’opposition demande l’arrêt du processus électoral, le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, ne compte pas leur faire ce plaisir. Dans son discours du 27 avril prononcé il y a quelques minutes, le N°1 togolais a clairement opté pour de futures consultations électorales.

« Pour permettre l’épanouissement de chaque togolaise et de chaque togolais, nous devons conserver pour repère intangible, le respect de la loi. En prenant la juste mesure de sa responsabilité dans ce moment de notre histoire, le gouvernement ne ménagera aucun effort pour faire avancer le chantier des réformes politiques engagées, dans le respect des délais légaux, des normes et principes de la démocratie et de l’état de droit comme l’a indiqué le dernier communiqué final de la CEDEAO. La voie démocratique que nous avons choisie implique que la parole soit donnée périodiquement aux électeurs à travers des consultations et scrutins pour qu’ils expriment les choix conformes à leurs aspirations. Nous ne nous en écarterons pas. Car toute autre option reviendrait à méconnaître la sagesse de notre peuple et l’intelligence de nos concitoyens », a-t-il clairement signifié.

La preuve que le futur référendum tant décrié par les opposants aura bel et bien lieu.

One Comment

Commentaire d'article

Umalis