Politique

Nana Akufo-Addo et Alpha Condé de nouveau investis pour aider à une sortie de crise au Togo

Les chefs d’États et de gouvernement de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) réunis en sommet extraordinaire à Lomé samedi ont planché sur les crises sociopolitiques au sein de l’espace communautaire notamment, la crise en Guinée Bissau et au Togo. Au sujet de la crise togolaise, les chefs d’États ont salué les efforts déjà consentis pour une sortie de crise.

Selon le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, les présidents ghanéens et guinéens Nana Akufo-Addo et Alpha Condé, sont de nouveau investis par leurs pairs pour la facilitation dans la crise togolaise.

« La Conférence des Chefs d’État les encourage à intensifier les efforts pour aider le gouvernement et les acteurs politiques dans la réalisation de réformes constitutionnelles dans le respect des délais légaux, des normes et des principes de la démocratie et de l’État de droit », a indiqué le communiqué final de la conférence.

Par ailleurs, les protagonistes de la crise au Togo ont été appelés à la retenue et priés de privilégier la voix du dialogue pour la préservation de la paix au plan national et régional.

Commentaire d'article

Umalis