Politique

Togo-Manifestations: Déjà un mort et des blessés signalés à Sokodé et Djarkpanga

Ce samedi à Lomé comme à l’intérieur du pays, toute manifestation à l’appel de la Coalition des 14 partis de l’opposition a été dispersée à coups de grenades lacrymogènes et de bastonnades. A Sokodé, l’un des nombreux blessés n’a pas survécu.

Eric Dupuy, Secrétaire à la Communication de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) qui est un parti membre de la Coalition des 14, vient de confirmer l’information selon laquelle un militant de l’opposition est mort à Sokodé (337 km au nord de Lomé). Molesté par les militaires mercredi dernier, Abdouraim Adam qui est le secrétaire d’une sous-section Tchaoudjo de l’ANC (parti du Chef de file de l’opposition) a succombé à ses blessures ce samedi.

Par ailleurs, l’honorable Ouro-Akpo Tchagnao de l’opposition a signalé des blessés à Sokodé et à Djarkpanga suite à la répression des manifestations de ce samedi. En ce moment, à Lomé, des jeunes mécontents ont dressé des barricades dans plusieurs quartiers. Les forces de l’ordre et les militaires ripostent avec des gaz lacrymogènes.

 

Commentaire d'article

Umalis