Politique

Togo: Les leaders de la Coalition séquestrés par des militaires à Lomé

En réunion de crise au siège de la CDPA au quartier Hanoukopé (Lomé), les leaders de la Coalition ne peuvent plus mettre le nez dehors. Pour cause, un détachement militaire a encerclé le bâtiment et bloqué la voie de sortie.

Dernier jour de la série de manifestations organisées par la Coalition, la tension est palpable dans plusieurs quartiers de Lomé. Des forces de sécurité togolaises (policiers, gendarmes et militaires) ont empêché ce samedi la manifestation de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise. Aucun regroupement de manifestants n’a été autorisé aux points de rassemblement de Bè-Kpota, Baguida, Atikoumé, Totsi, Agoè et Adidogome, notamment.

Alors qu’ils se sont regroupés pour discuter de la situation, les leaders de la Coalition disent avoir été séquestrés par un détachement militaire au siège de la CDPA à Hanoukopé (près du terrain des cheminots), lieu où la Coalition tient régulièrement ses conférences de presse.

Commentaire d'article

Umalis