Diplomatie

Un Sommet extraordinaire de la CEDEAO ce samedi à Lomé

Des Chefs d’Etats et de gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se retrouveront ce samedi à Lomé, troisième jour de manifestation de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise, pour un Sommet extraordinaire axé sur la crise politique qui secoue depuis deux (2) ans la Guinée Bissau.

Actuel président en exercice de l’institution sous-régionale, le Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé dirigera les échanges en vue de trouver des solutions adéquates à la crise du pays de Jose Mario Vaz. En parlant de crise, le Togo n’est pas en reste. En effet, depuis le 19 août 2017, une instabilité sociopolitique caractérise le Togo. Le dialogue inter-togolais de sortie de crise officiellement ouvert le 19 février dernier par le facilitateur de la crise, le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, peine à donner des résultats concrets.

Les Chefs d’Etats de la communauté évoqueront également le cas du Togo.

Notons que la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est composée quinze (15) pays, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Cap vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée Bissau, le Liberia, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.

Commentaire d'article

Umalis