Société

Affaire gay-men: Emmanuel Adebayor heurté dans son âme de philanthrope

On ne l’attendait peut-être pas sur ce terrain. Mais, l’international togolais du football a eu un haut-le-cœur en apprenant que des individus mal intentionnés convertissent le corps humain en « pièces détachées » et le sang humain en breuvage pour leurs fétiches. Il dit « stop » à ce phénomène et à toutes ses conséquences.

L’affaire concernant les « Gay-men » (des supposés trafiquants d’organes humains) venus du Bénin pour trouver refuge au Togo continue de faire des remous. Après les autorités politiques, c’est au tour de la star togolaise du football de s’indigner face à ce phénomène. Depuis quelque temps, cette affaire est devenue sujet de xénophobie, de haine et de propos outrageants entre les togolais et les béninois.

Selon Emmanuel Adébayor, les deux pays frontaliers devraient plutôt, dans une unité d’action, combattre le phénomène. « Je souligne que cette situation au Togo n’est pas un cas isolé. Plusieurs autres pays du continent ont été également affectés. Malgré le flux de trafiquants entre le Togo et le Bénin, je ne veux en aucun cas que cela divise nos deux pays. C’est plutôt le moment de se souder en tant que voisins et amis pour collectivement combattre le phénomène », a-t-il écrit sur sa page facebook.

Par ailleurs, il exhorte tous ses compatriotes à être vigilants, à confier le pays à Dieu à travers la prière et à collaborer avec les autorités en dénonçant tout suspect. Rappelons que cet appel rejoint celui lancé par l’artiste togolais King Mensah.

Commentaire d'article

Umalis