Société

Les occupants des abords de la nationale N°2 priés de libérer les lieux

Dans le cadre des prochains travaux de réhabilitation que connaitra la Nationale N°2, le ministre des Transports et des Infrastructures Ninsao Gnofam appelle les occupants illégaux à libérer les abords de cette route. L’information émane d’un communiqué signé du ministre.

Le ministre en charge des Infrastructures prévient les riverains de la nationale N°2 des prochains travaux sur cette voie. Il s’agit du tronçon Avépozo-Aného. Les occupants illégaux sont donc priés de libérer les lieux pour permettre le bon déroulement des travaux.

D’après le communiqué, ces riverains ont jusqu’au 30 mai pour libérer définitivement cette voie. C’est un délai de rigueur.

Commentaire d'article

Umalis