Education

Togo / Grèves répétitives dans le secteur éducatif : Risque de prolongation de l’année scolaire ?

Depuis quelques semaines, les élèves des établissements publics du Togo sont condamnés à occuper les classes d’études seulement deux ou trois jours dans la semaine. Et les autres jours ?, demandera-t-on. « Les enseignants sont en grève » : voilà la réponse.

Du bras de fer entre les autorités publiques et les enseignants syndicalistes du CSET, ce sont les élèves du primaire et du secondaire qui sont les victimes collatérales des mouvements de grève et en paient le plus lourd tribut. Le programme scolaire de cette année académique 2017-2018 se trouve ainsi bouleversé.

En dépit des pourparlers entre les syndicats d’enseignants et le ministère de tutelle, les solutions pour mettre un terme définitif à cette crise qui a trop duré tardent à se concrétiser. Vu les nombreuses irrégularités dans les cours, l’année scolaire pourrait être exceptionnellement prolongée afin de rattraper le retard accumulé lors des grèves.

Commentaire d'article

Umalis